Le Gruyère de Gruyère (AOP)

Le Gruyère de Gruyère (AOP)

Le Gruyère de Gruyère comme son nom l’indique, tire son appellation de la région du canton de Fribourg en Suisse, la Gruyère. Appellation d’Origine Protégée depuis 2001, il est fabriqué dans les cantons de Fribourg, de Neuchâtel, de Vaud, du Jura et quelques communes du canton de Berne. On l’appelle aussi plus communément le Gruyère suisse.

Sa croûte est brunâtre et grainée, et sa pâte couleur ivoire dégage des saveurs fruitées, plus ou moins selon la saison. Les meules pèsent en moyenne environ 30 kilos et il faut environ 400 litres de lait pour en produire une ! L’affinage dure environ 5 mois en cave, de 10 à 18 mois pour les Gruyère « de réserve ».

 

En résumé :

- Fromage de vache au lait cru

- Origine : Suisse. Appelé aussi "Gruyère Suisse"

- AOP (Appellation d'Origine Protégée) depuis 2001

- Production annuelle : environ 30 000 tonnes

 

Le conseil de Clairette

Coupé en dés pour l’apéritif et accompagné sur des brochettes de grains de raisin, c’est un régal !

A ne pas confondre avec l'Emmenthal : contrairement à ce dernier, le Gruyère suisse n'a pas de trous !

 

Que boire avec  ?

Un vin blanc type Bourgogne ou Macon blanc, Saint Véran, etc….

A tester : avec un cidre brut si le Gruyère est jeune

2 Comments
  1. 7 janvier 2014 at 21:20
    Reply

    J'ai découvert le Gruyere Suisse quand nous sommes arrivés dans le Pays de Gex il y a 9 ans....une vraie révélation ! La premiere fois, cétait à Gruyére avec la fondue traditionnelle et les meringues au gruyere..... whouuuuuuuuuuuuua. Avec les enfants, je leur ai fait gouter du 6 mois, 12 mois et 24 mois d affinage...ils ont bien apprécier. Le Gruyere est pour moi, le fromage conviviale, avec du Beaujolais, sur une planche en bois, prêt à etre découpé....et quelques noix. Je le confondais avec l'Emmental... mais ça c'était avant !

    • clairette
      7 janvier 2014 at 21:41
      Reply

      J'avoue l'avoir découvert il y a peu et moi aussi avoir longtemps confondu avec l'Emmental, Lidwine ! Mais en même temps, pourquoi on dit "gruyère râpé", hein ? Par contre, pauvre de moi, je n'ai jamais goûté les fameuses meringues, il faut que je me penche sérieusement sur le sujet. Bonne soirée, Clairette

Laissez un commentaire


six + sept =