Recette : feuilletés de Cabécou au miel et au thym

Une fois n’est pas coutume, je vous propose aujourd’hui une recette avec un petit fromage de chèvre délicieux : le Cabécou. L’association avec les arômes du thym et la douceur du miel font de ces feuilletés un véritable régal – facile et rapide à cuisiner en plus ! N’hésitez plus et foncez direct cueillir du thym dans la garrigue… Et si vous n’êtes pas à proximité d’une garrigue… chez votre primeur donc.

 

Pour 4 personnes

Préparation : environ 10 minutes

Cuisson : 15 minutes

 

Ingrédients :

–  1 Cabécou entier

– 1 rouleau de pâte feuilletée

– 4 cuillères à café de miel

– 4 brindilles de thym

– 2 pincées de sel

 IMG_0158

 

 1) Préchauffez le four à 210 ° (thermostat 7). Farinez votre plan de travail, dépliez la pâte feuilletée et coupez-là en 4 carrés identiques.

IMG_0176

 

 

 

 

 

 

IMG_0177

 

 

 

 

 

 

 

 2) Ajoutez un peu de miel au centre de chaque carré (attention, ne vous fiez pas à ma photo, disons que j’ai eu la main… généreuse !)

 IMG_0181

 

 

 

 

 

 

3)  Découpez  Cabécou en 4 parts égales et déposez un morceau sur chacun des carrés.

IMG_0182

 

 

 

 

 

 

IMG_0185

 

 

 

 

 

 

 4) Ajoutez une pincée de sel et le thym (attention, ne faites pas ma petite bêtise et laissez moins de branches avec le thym, égrainez le bien !)

IMG_0187

 

 

 

 

 

 

5) Repliez les quatre angles du carrés au centre pour former un chausson.

IMG_0191

 

 

 

 

 

 

IMG_0192

 

 

 

 

 

 

 

6) Mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en enfourner environ 15 minutes en surveillant bien.

 

Le petit conseil : cette recette fonctionne aussi très bien avec du Rocamadour, comptez un fromage par feuilleté.

 

 

2 Replies to “Recette : feuilletés de Cabécou au miel et au thym”

    1. Merci beaucoup ! Un petit coup de coeur, j’avoue ! Ils sont super simples à faire en plus et on peut varier les fromages de chèvre sans soucis. Par contre, fais attention à ne pas… laisser les branches de thym comme moi et à bien les égrainer ! Bonne journée, Clairette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept + = dix