Le Mont d’or (AOP)

Le Mont d’or (AOP)

Également appelé « Vacherin du Haut Doubs », le Mont d’Or est un fromage de saison qui ne se consomme qu’entre le 10 septembre et le 10 mai. Longtemps source de dispute entre Français et Suisses sur son origine, chacun affirmant l’avoir inventé, le massif du Mont d’Or (1463 m d’altitude) se situe en effet dans le Doubs très proche de la frontière suisse. Les Suisses ayant fini par capituler, la paternité de ce fromage sera donc française !

AOP (Appellation d’Origine Protégée) depuis 1981, 4 771 tonnes sont produites chaque année. Son AOP permet une fabrication le plus souvent artisanale et laitière : l’affinage dure environ 3 semaines à une température de 15 °C, sur le lieu de production. Le fromage est régulièrement retourné et frotté avec une toile trempée dans la saumure.
Fromage au lait cru de vache, il est vendu dans une boîte en épicéa dont le parfum imprègne sa pâte onctueuse et fondante. On dit souvent que sa croûte plisse à la manière des montagnes qui l’ont vu grandir !

Consommé froid à la petite cuillère ou passé au four, il accompagne parfaitement les pommes de terre et la charcuterie pour des repas conviviaux d’hiver.

 

En résumé :

- Fromage de vache au lait cru

- AOP depuis 1981

- 4 771 tonnes produites / an

- Fromage de saison : de septembre à mai

 

Le conseil de Clairette :

Ajouter quelques gouttes de vin jaune du Jura et le mettre au four 10 minutes environ. Servir avec du jambon de pays, une saucisse de Morteau et des pommes de terre. Un délice !

Que boire avec  ?

Un côte du Jura blanc ou un vin blanc sec de Savoie.
Pour les amateurs de bulles, on peut aussi marier Mont d’or et champagne pour plus d'originalité !

Laissez un commentaire


+ quatre = cinq