Le plateau de fromage de Noël

Le plateau de fromage de Noël

Aaaaaaah, enfin la période de Noël avec sa dinde aux marrons, son foie gras, ses kilomètres de chocolats... mais surtout, surtout, son plateau de fromages ! Et oui, toutes les occasions sont bonnes pour en manger ! Celle-ci en particulier car le plateau de fromage au moment de Noël est une tradition familiale bien partagée en France, même par les mangeurs seulement occasionnels. Voici ma version 2015 : jingle bells !

 

J'ai déménagé il y a quelques mois à Clichy et quel n'a pas été mon bonheur de découvrir qu'à 500 mètres de chez moi... une fromagerie venait d'ouvrir ! Ouf, ma vie allait pouvoir continuer normalement ! C'est devenu une habitude et je me rends souvent chez Bellisson, sur les allées juste en face du kiosque : le proprio est un passionné de bons produits et à toujours quelque chose à nous faire tester. J'y reviendrai en 2016, article en préparation.

C'est donc logiquement que je me suis rendue chez lui pour mon plateau de fromages de Noël : j'avais envie de respecter la tradition de "une famille, un fromage" mais j'avais aussi envie de changer un peu les goûts. Et pour le décor ? Une caisse à fromage : merci Monsieur le Fromager pour la bonne idée ! Hop, on la design un peu Noël, et hop, le tour est joué !

 

IMG_7144

IMG_7141

 

* L'Espi du Poitou (fromage de chèvre)

Fromage de chèvre qui vient de la région Poitou-Charentes, il se démarque de ses camarades par son goût plus marqué : à la fin de ses deux mois d'affinage, il est saupoudré de piment d'Espelette. Outre son goût, cela lui donne aussi une vraie couleur de fêtes, parfaite pour un plateau de Noël !

IMG_7123

IMG_7148

 

* Le Camembert aux pistaches et au miel (pâte molle à croûte fleurie / vache)

Petit test, j'avais envie de changer du camembert, du brie ou du brillat-savarin nature pour voir ce que ce curieux mélange allait donner. Bon... comment dire... des fois c'est bien aussi de rester aux fondamentaux finalement ! Le goût était écœurant, le mariage des saveurs ne se faisait pas. Déception donc.

IMG_7122

IMG_7147

 

* L'Exquis (pâte molle à croûte lavée / vache)

Aaah, l'Exquis ! Bon, ok, j'étais tellement perturbée par le goût délicieux de ce petit nouveau que j'ai mal orthographié son nom sur l'étiquette - dont acte ! Je fais un petit détour chez nos amis belges : fromage AOP belge donc, l'Exquis est affiné pendant environ 4 semaines et trempé dans de la bière d'Abbaye. Cela lui donne un goût unique, à découvrir de toute urgence !

IMG_7120

IMG_7150

 

 * La Tomme d'Estaing (pâte pressée non cuite / brebis)

Un plateau de fromage n'a pas lieu d'être sans un bon fromage de brebis. Pour changer un peu de l'Ossau Iraty (une passion chez moi !), j'ai décidé de tester la Tomme d'Estaing : plus discrète en goût, sa pâte est souple et agréable. Originaire de la vallée du Lot, peu connue, elle apportera une bonne alternative aux autres fromages pour une pause plus légère en goût mais délicate et agréable.

IMG_7121

IMG_7152

 

* Le Mont d'Or (pâte pressée non cuite / vache)

Le fameux Mont d'Or originaire du Doubs : j'avoue ne jamais y penser pour les plateaux, pour moi le Mont d'Or c'est avant tout la jolie boîte en bois ronde à mettre directement au four ou à ouvrir pour une dégustation encore plus rapide. Mais c'est vrai que ce fromage riche en goût et à la texture souple est une très bonne alternative au... St Nectaire sur un plateau. Oui, moi, la fan ultime de St Nectaire, je l'ai dit... Ça ne remplace quand même pas le goût si spéciale et si typé de mon fromage favori, mais c'est quand même une bonne idée. Attention, le Mont d'Or est un fromage de saison, il ne se consomme que de septembre à mai environ.

J'avais écris un article sur le Mont d'Or si vous voulez en savoir plus : http://lesfromagesdeclairette.com/le-mont-dor-aoc/

 IMG_7124

IMG_7153

 

* Le Beaufort 24 mois (pâte pressée / vache)

Roi des fromages de Savoie, le Beaufort est affiné pendant de nombreux mois dans des caves pour lui donner son goût si puissant et délicieux. Celui de mon plateau avait été affiné durant 24 mois : un vrai délice ! Fromage d'alpage, on le retrouve sous forme de meules réalisées grâce à la production laitière des vaches de race Abondance et Tarine. Si vous n'en avez jamais goûté, je vous le conseille. Gare aux prix cependant : ce fromage est dense et donc lourd et les prix au kilo, costauds aussi !

IMG_7125

IMG_7154

 

* Le Bleu de Gex (pâte persillée / vache)

Un peu moins connu que ses camarades fromages du Jura, le bleu de Gex est une pâte persillée un peu friable et très forte en goût. Il déclenche en général des avis tranchés : j'aime / j'aime pas du tout ! Ce fromage est également délicieux fondu en raclette (http://lesfromagesdeclairette.com/la-raclette-de-clairette/)

 IMG_7119

IMG_7145

 

Voilà pour mes petites idées pour votre plateau de Noël 2015 : apparemment mes goûteurs-testeurs n'ont pas eu l'air de passer un moment trop désagréable ! Régalez-vous bien en famille ou entre amis et passez tous de bonnes fêtes de fin d'année !

 

IMG_7155

 

Laissez un commentaire


trois + = quatre